Salon du livre Préfailles 2024

Sophie Herrault, Soazig et Jean-Pierre Bertrand (Préfailles 2024)

7ème édition pour le Salon de Préfailles

Le quiz du Salon préfaillais

Deux journées fabuleuses viennent de se terminer avec des rencontres qui l’étaient tout autant.  Petit quiz pour vous partager ces bons moments (les réponses sont bien évidemment dans l’article !)

  • D’où venaient les lecteurs les plus éloignés géographiquement ?
  • Quel âge avait le plus jeune écrivain du salon ?
  • Qui s’est vu fêter son anniversaire au micro ?
  • Quels sont les trois couleurs et animaux associés au Grand Œuvre ?
  • Quel est le nom de l’association qui vient en aide aux femmes victimes de violence ?
  • Quel auteur sortira un recueil de peintures et poésies en juin ?
  • Qui propose son livre sur le cinéma en pré-commande ?
  • Combien de livres Sophie, une lectrice de passage sur le salon, dévore-t-elle en moyenne chaque semaine ?
  • Pourquoi interrompre une séance d’examen de budget communal ?
  • Quel auteur a ses couvertures de livres illustrées par Jean-Michel Delambre (le caricaturiste du Canard enchaîné) ?
  • Qui vient de créer sa boutique en ligne ?
  • Pouvez-vous citer quelqu’un qui est né trois fois ?
  • Où peut se réfugier une geisha en fuite ?
  • Dragonnier ou dragonnier ?
  • Quelle est ma devise ?

Une première participation pour Sophie Herrault

Cette septième édition du Salon de Préfailles se déroulait les samedi 13 et dimanche 14 avril 2024. Sachant qu’il y avait une centaine d’auteurs qui se sont inscrits, j’ai été enchantée d’avoir été retenue pour cet événement. En effet, nous étions une trentaine d’écrivains présents ainsi que deux maisons d’édition.

Je tiens à remercier tout particulièrement la mairie de Préfailles, et plus particulièrement Pascal Leray, pour cette initiative,  l’organisation et l’accueil que nous avons reçu ce week-end.

Comme à chaque fois, j’aimerais pouvoir vous parler de tous ces fabuleux romanciers. Peut-être qu’un jour, je trouverai la formule miracle qui permet de me dédoubler ou de modifier le temps. Qui sait, après tout ! J’ai quand même pu échanger avec plusieurs d’entre eux, comme vous l’avez compris en lisant les questions du quiz…

Sophie Herrault dédicace ses romans de développement personnel au salon du livre de Préfailles 2024

Lors de ce salon artistique, j’ai présenté mon dernier roman « En quête d’un héritage de valeur » ainsi que l’anthologie « Ruines 17 auteurs 17 textes » (le grand chien noir sur un dolmen Éditions). Je dédicaçais aussi mes deux autres romans de développement personnel : « Les amants de lumière » (romance feel good) et « Je dangereux » (thriller psychologique)

Salon du livre Préfailles 2024
Salon du livre Préfailles 2024

Des lecteurs venus de loin...

Pour le concours de poésie

La mairie avait organisé un concours de poésie sur le thème « Moi et la mer ». 138 participants ont envoyé leur poème. Trois catégories étaient représentées : jusqu’à 11 ans, de 12 à 17 ans et adultes.

Les résultats des lauréats ont été annoncés le samedi à 15h et les textes primés ont été lus avec beaucoup d’émotions.  La relève est assurée par les jeunes auteurs, incontestablement.

Parmi les gagnants venus récupérer leurs lots offerts par l’espace Culturel E. Leclerc, partenaire du salon, deux jeunes ont fait le voyage exprès : l’une depuis la capitale et l’autre depuis le Nord de la France ! Félicitations également à Edith Fernoux, 76 ans, qui a gagné le premier prix dans la catégorie adultes.

Selon le Maire, on vient spécialement à Préfailles pour lire un poème.

Claude Weill, ancien professeur de lettres, très cultivé et féru de poésie et de théâtre, s’est amusé à interrompre une séance d’examen des budgets pour lire des poèmes !

Résultats concours poésie Préfailles 2024

Une revenante au grand coeur

J’ai fait la connaissance de Sophie samedi après-midi. Sophie est une boulimique de livres. Elle en lit en moyenne 2 à 3 par semaine (un par jour quand elle est en vacances) ! A 14 ans, elle avait déjà lu tous les livres proposés par la bibliothèque de son collège, c’est pour dire. Elle préfère les livres papier et elle les achète pour rendre hommage aux écrivains et à leur travail. Cette femme au grand cœur s’est procuré une douzaine de livres sur le salon (équivalent de 2 semaines de lecture selon elle).

Elle m’a acheté le thriller « Je dangereux » et « En quête d’un héritage de valeur« . Mais elle est revenue le dimanche, faisant 40 minutes de route pour l’occasion, car elle avait oublié de récupérer le thriller et était repartie la veille avec un seul livre au lieu de deux. Elle s’en est rendue compte, suite à sa lecture du roman initiatique qu’elle avait terminé le midi même ! Je lui ai offert « Les amants de lumière » pour la dédommager du déplacement.

Sophie a demandé à faire partie de ma communauté de lecteurs. Si vous souhaitez également profiter de l’espace privé sur mon blog, pour lire en avant-première mes textes avant parution, il suffit juste de vous inscrire sur cette page : https://livres.sophieherrault.fr/communaute-de-lecteurs/

Le monde est vraiment petit !

Dimanche, j’ai fait la connaissance de Soazig et de Jean-Pierre Bertrand. Jean-Pierre est auteur de polars et thrillers. Si vous aimez ce genre littéraire, vous pouvez découvrir son univers sur https://jeanpierre-bertrand.com/ ou sur Instagram (@jeanpierre.bertrand_)

Mais pourquoi le monde est-il petit, me demanderez-vous ? Finalement, c’est assez commun de retrouver des auteurs parcourir les salons littéraires. Ce qui l’est moins, c’est lorsque lesdits-auteurs viennent de Saint Jean de Gonville (01630), juste à côté de Genève ! J’en profite d’ailleurs pour faire un clin d’œil à Robert Le Plana qui vit en Suisse et a écrit une magnifique chronique sur « Les amants de lumière« , que vous pouvez retrouvez en cliquant ici : https://livres.sophieherrault.fr/robert-le-plana-chronique-les-amants-de-lumiere/

Poursuivons les coïncidences de ce petit monde… La romancière Marie-Laure Bigand (que j’évoque un peu plus loin dans cet article) me les présente comme faisant partie de sa famille. Finalement, cela devient normal de parcourir la France sur toute sa longueur (ou presque) pour venir jusqu’à Préfailles, cette petite commune du bord de mer !

Et comme le monde est vraiment ridiculement petit, mais que nous y trouvons de grands hommes (clin d’œil à Patrick Bruel), il se trouve que mon voisin, Hervé Gransart (dont je vais aussi vous parler dans quelques lignes), était interpellé par le nom de famille de Jean-Pierre. Et… ? Et bien, il connaissait le cousin de ce dernier, car il a été directeur de festivals du film dans cette région. Pensez ce que vous voulez. J’ai suivi un cours de statistiques à la faculté, et je vous confirme que les probabilités, pour que tout cela arrive, sont relativement proches du zéro. Sauf si… le monde est vraiment petit !

Sophie Herrault, Soazig et Jean-Pierre Bertrand (Préfailles 2024)
Sophie Herrault, Soazig et Jean-Pierre Bertrand

Les auteurs présents

Il est temps de vous parler de ces auteurs en tous genres, que j’ai beaucoup appréciés…

Bertrand Bréneau (polar ésotérique et thriller)

J’ai croisé Bertrand lors de la pause café avant de démarrer la journée du samedi. Nous avions échangé lors du salon de Châteaubriant, mais c’est véritablement lors de ce petit déjeuner offert par la mairie, que j’ai découvert tout ce que nous avions en commun. Nous avons parlé langue des oiseaux (j’y fais référence dans mon dernier roman), thriller (bien évidemment puisqu’on en écrit tous les deux !) et pierre philosophale.

Bertrand m’a précisé la différence entre un thriller et un polar (d’après l’auteur Henri Loevenbruck, qui a écrit notamment « Le mystère Fulcanelli« ). Le thriller apporterait la vision de la « victime », tandis que le polar mettrait en avant celle du détective.

Comme l’un de ses romans est un polar ésotérique, ma curiosité légendaire a donc pris le dessus. Bertrand a fait de nombreuses recherches en lien avec la pierre philosophale (parce que non, il n’y a pas que dans Harry Potter qu’on y fait référence !). Nous avons donc parlé des alchimistes et du Grand Œuvre qui permet la réalisation de cette pierre très particulière. Les différentes étapes de transformation du métal sont symbolisées par la couleur que prend la matière au fur et à mesure : noir (la calcination, associée au corbeau), le blanc (le lessivage, correspondant au cygne) et le rouge (l’incandescence représentée par le phénix). Et si vous voulez en savoir plus, vous devrez vous pencher sur ses écrits…

Hervé Gransart (nouvelles, théâtre, roman)

Je vous présente Hervé, mon voisin de droite, qui m’a écoutée (supportée ?!!) pendant deux (longues ?!!) journées. Un homme comme je les aime, avec un côté ours (on en a plaisanté, ou plutôt je l’ai un peu, beaucoup charrié !) , mais surtout d’une grande sensibilité.

Hervé connait bien le monde de l’écriture, puisqu’il a été éditeur de presse et journaliste. Il aime raconter des histoires longues et courtes (d’où le format des nouvelles qu’il affectionne particulièrement, car on peut raconter beaucoup de choses en peu de pages). Il écrit des histoires sur les gens, la vie, ce qui l’énerve, ce qui l’attriste. Depuis deux ans, il ajoute à sa collection une pièce de théâtre. Il aimerait faire de la mise en scène : raconter via le spectacle. Ce qui le fascine, c’est la réaction (ou non) des personnes. Cette « matière » est souvent le point de départ d’une nouvelle.

Hervé s’investit également dans une cause qui lui est chère, celle des femmes victimes de violences conjugales ou familiales. Il est d’ailleurs le président de l’association https://solidaritefemmes-la.fr/ Son livre « Bats-toi » est d’ailleurs un témoignage (fiction) voulu aux femmes victimes de violences intrafamiliales.

Claudine Chatelain (essai romancé)

Claudine Chatelain
Claudine Chatelain

Son essai légèrement romancé « Au bord de l’océan j’ai dessiné et j’ai rêvé » évoque l’analyse des rêves et des peintures intuitives, ainsi que la thérapie florale du Dr Bach. Son prochain livre « Au bord de la forêt, j’ai écouté et j’ai rêvé » sortira en juin. Ce sera un recueil de « peintures et de poésies en reflet » selon son expression. Il paraitra chez éditions LC. Vous pouvez le précommander en lui écrivant un message privé sur les réseaux sociaux.

Charly Chapo (roman et pamphlet)

Charles Duchêne, alias Charly Chapo, écrit en 2006 « Il présidera… », l’histoire d’un type qui sort de nulle part et qui se retrouve favori dans les sondages présidentiels (toute ressemblance avec des faits ayant existé serait un pur hasard !). Comme vous l’avez compris, Charly démarre avec un roman politique fiction. Comme son personnage ne fait pas long feu dans ce roman, le livre suivant enchaine avec les « mémoires d’un présidentiable » dans la catégorie policier ! Et son cœur bat aujourd’hui pour les pamphlets. A noter qu’il a fait une année dans la meilleure école de journalisme (ESJ), mais que son humour n’était pas au goût de tout le monde. Ce n’est absolument pas l’avis de Jean-Michel Delambre du Canard enchaîné, qui lui réalisé plusieurs de ses couvertures.

Charly Chapo

Marie-Laure Bigand (romans contemporains, photographies, jeunesse)

Marie-Laure Bigand
Marie-Laure Bigand

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que Marie-Laure est le rayon de soleil des salons littéraires. Elle sortira son prochain roman « d’une vie à l’autre » en mai. Vous pourrez le retrouver sur sa boutique en ligne : https://www.marielaure-bigand.com/boutique/

Pascal Leray (biographie, roman)

Sans Pascal, pas de salon à Préfailles ! Il est l’organisateur de cet événement, pour le compte de la mairie (où il est en charge de la communication, du développement culturel et des animations). Je le remercie une nouvelle fois pur son implication et sa bonne humeur.

Il a été festivalier et a écrit sur le sujet. « Festivalier(s)… Une vie moins ordinaire » qui a été imprimé et vendu à 1000 exemplaires. Ce livre est dédié aux amoureux du cinéma. Il sera réédité 20 ans après par l’éditeur « Le temps d’un roman », si 30 précommandes sont réalisées sur www.temps-roman.com (cliquez sur catalogue).

Pascal est un amoureux des rencontres et il aime écrire les biographies de ceux qui veulent laisser une trace de leur passage sur terre. Il a écrit également une dizaine de livres dont « Un été préfaillais« , vendu à 1500 exemplaires en auto-édition, dont l’histoire vous en apprendra un peu plus sur cette belle commune et les personnes disparues qui lui ont fait aimer cette ville.

Kristine Robeen (roman jeunesse)

Je suis une fan de fantasy. J’adore bien évidemment l’univers du Seigneur des anneaux et encore plus quand ce sont des histoires de dragons ! Alors quand, à proximité de ma table, je vois un livre intitulé « La vallée des dragonniers », je cherche à en savoir plus. Saviez-vous d’ailleurs que les dragonniers sont des arbres que l’on trouve aux Canaries ? Pour savoir de quel dragonnier il est question, vous devrez vous plonger dans l’univers imaginaire et scientifique des livres de Kristine Robeen.

Ses livres (Vihtor et l’étrange collège Wire-Wite, La vallée des dragonniers, Le secret du continent inconnu) sont disponibles sur les sites des centres culturels et sur commande dans les librairies.

Livres de Kristine Robeen
Livres de Kristine Robeen

Tom Horus (autobiographie)

Mon voisin du dimanche était le plus jeune auteur du salon. J’ai été très touchée par Tom Horus, 12 ans, et son histoire qu’il raconte dans son livre « Quand le monde s’écroule – Être hypersensible, différent et en phobie scolaire à 11 ans ».

« Je me sens si seul » était l’une de ses pensées récurrentes à l’époque. Sous un pseudonyme que l’on comprendra aisément, Tom avait envie de partager son expérience de harcèlement scolaire pour aider enfants et parents dans cette situation, et faire comprendre aux enseignants que ce n’est pas du cinéma.

Je vous invite à le suivre sur les réseaux sociaux pour mieux comprendre les problématiques qu’il rencontre au quotidien et le soutenir avec vos messages d’encouragement.

Tom Horus
Livre de Tom Horus

Michel Hervoche (policier, biographie, conte pour enfants)

Michel Hervoche au salon du livre de Préfailles 2024

Nous fêtions deux naissances lors de ce salon :

  • celle de Michel dont nous avons fêté l’anniversaire au micro ce samedi
  • et celle de son dernier roman « Victor 13 ans, condamné au bagne de Mettray ». Vous en apprendrez plus sur les prisons pour enfants telles qu’elles existaient au siècle dernier…

Élodie Kerneur (biographie)

Elodie, dans son livre « Il est né trois fois » raconte l’histoire de son père, victime d’une malformation cardiaque à la naissance. Les médecins de l’époque étaient pessimistes sur son espérance de vie, qu’ils annonçaient extrêmement courte. Pourtant, il a survécu, vécu et… C’est donc ce goût de la vie, cette résilience, le regard sur les malades, les accompagnateurs et les infirmières qu’elle tenait à partager en publiant cette biographie.

Elodie Kerneur

Cécile Puissant (roman)

J’ai une devise « Première à dire au revoir, dernière à partir » ! Curieuse (et peut-être aussi un peu bavarde !), je suis souvent la dernière à quitter un événement. C’est comme ça que sur le fil, alors que tout le monde ou presque est parti, je continue d’échanger avec Cécile…

Une couverture de livre avec une Japonaise et une Bretonne, ça ne pouvait que m’interpeller ! Car Cécile a une passion pour les geishas, ces femmes cultivées qui mènent le jeu et coûtent cher quand elles se débrouillent bien. Alors pour concilier cette passion et celui de la Bretagne, elle a écrit l’histoire d’une geisha qui se réfugie à Quiberon.

Vous trouverez ses romans sur le site « Des livres contre le cancer », qui souhaite faire bouger les lignes. Depuis la fin des années 2000, ce site apporte sa modeste contribution en soutenant l’action du centre François Baclesse de Caen. Vous pouvez les aider en achetant les livres proposés dans leur boutique.

Prochaines dédicaces avec Sophie Herrault

Je participe à de nombreuses dédicaces et salons littéraires cette année. Nous aurons l’occasion de nous rencontrer et d’échanger lors de ces événements :

  • Dimanche 21 avril : Dédicace à la jardinerie Delhommeau Héric (44810)
  • Vendredi 26 au dimanche 28 avril : Tous en saut (marché artisanal et jeux pour enfants) à Bouvron (44130)
  • Samedi 4 mai : Dédicace au E. Leclerc Blain (44130)
  • Dimanche 12 mai : Salon du livre de Sion les Mines (44590)
  • Samedi 18 mai : Salon du livre de Trentemoult (44400)
  • Samedi 8 Juin : Dédicace au Super U Treillières (44119)
  • Samedi 6 et Dimanche 7 Juillet : Salon de la romance à Besné (44160)

(*) En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Partagez...

LinkedIn
Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Articles récents

Aurore (Poème de Sophie Herrault)

Poème Aurore

Aurore – Un poème lumineux Sous les couleurs de la Lune, L’éclat de ma robe d’or N’a d’égal que la fortune De renaître un jour encore… Auteure : Sophie HERRAULT 29/02/2024 – Poème écrit dans le cadre du Grand Prix de Poésie – RATP 2024 Pour découvrir d’autres poèmes, des nouvelles, des chansons, le roman en

Salon du livre de Trentemoult 2024 avec Sophie Herrault

Quiz sur le salon de Trentemoult 2024

Le quiz du salon Partagez cette belle journée avec moi en répondant aux questions : Citez cinq monuments nantais célèbres que l’on peut apercevoir depuis la Maison des Isles. Combien de personnes sont venues au salon lors de la journée du samedi ? Citez trois auteurs qui racontent les malheurs de Sophie… Quel auteur-conférencier ai-je

Chanson Les anges interprétée par Sophie Herrault en hommage à Adeline Demesy

Une chanson en hommage à Adeline Demesy

Une romancière a rejoint les anges J’ai appris avec une immense tristesse le décès d’une romancière chère à mon cœur. Adeline Demesy s’est éteinte après avoir vainement tenté de combattre sa maladie. C’est une grande perte pour moi et pour le groupe d’auteures « Les Merveilleuses » qu’elle avait constitué. Cette femme était un rayon de soleil,

Coup de gueule pour un livre dédicacé non payé

#1 Coup de gueule de romancière

Quand on te demande une dédicace #coupdegueuledujour Lors d’une séance de dédicaces, un homme a demandé à acheter ma romance « Les amants de lumière ». Je lui ai proposé une dédicace qu’il a acceptée. Au moment de le déposer dans son caddy, il hésite, me le rend en me disant qu’il va l’abîmer en faisant ses

Affiche salon du livre de Trentemoult 18 et 19 mai 2024

2ème Salon du livre à Trentemoult les 18 et 19 mai 2024

55 auteurs pour une seconde édition à Trentemoult Je participe au salon du livre organisé par un collectif d’associations (La maison des Utopies Magnifiques, le CsC loire & Seil, Les romanciers nantais, Rezé histoire…), samedi 18 mai 2024 de 10h à 18h, maison des Isles. Je fais partie des 55 auteurs et maisons d’édition locales

Sophie Herrault, Soazig et Jean-Pierre Bertrand (Préfailles 2024)
Retour en haut