Soirée magique avec Maud Ankaoua

Sophie Herrault et Maud Ankaoua

Conférence-dédicace avec Maud Ankaoua

Plus jamais sans moi...

On se demande parfois à quoi ressemble une romancière qui a su toucher le cœur de plus de dix millions de lecteurs. En voyant Maud Ankaoua, et surtout en l’écoutant, on reçoit de belles leçons de vie. Cette femme incarne l’authenticité, la simplicité et la générosité.

J’ai donc eu envie de partager avec vous, en mots et en images, cette incroyable soirée passée avec elle, ce vendredi 9 juin 2023, autour de son dernier livre  » Plus jamais sans moi « …

1000 lecteurs et lectrices passionnés

Arrivée avec un peu d’avance, j’ai pu profiter de la première heure de dédicaces pour pouvoir approcher Maud. Son sourire, sa disponibilité, font d’elle une grande dame au cœur d’or. Je la remercie pour les quelques mots qu’elle m’a écrits et la photo que nous avons prise ensemble.

A 19 heures, une salle comble et une belle ovation ont accueilli Maud Ankaoua pour une conférence qui a duré une heure.

Nathan, le fils de Caroline Noel (je vous reparle d’elle un peu plus loin…), nous a fait l’honneur de lire un extrait du dernier livre de Maud. Le passage évoquait ce qui a amené l’héroïne a parcourir le chemin de Compostelle, un peu malgré elle. Une très belle lecture qui m’a replongée immédiatement dans cet univers qui n’appartient qu’à cette auteure talentueuse.

Amphithéâtre de l'université permanente de Nantes
Un public venu nombreux
Estrade sur laquelle est intervenue la romancière Maud Ankaoua
Une scène prête à accueillir la romancière de renom
Maud Ankaoua et Carobookine (Caroline Noel)
Une conférencière très attendue
M. Ankaoua - Nathan - Caroline Noel
Lecture d'un extrait de "Plus jamais sans toi" par Nathan

Maud Ankaoua - Conférencière inspirante

Son chemin...

Maud nous a communiqué son histoire, ce qui l’avait conduit à écrire : son besoin de partager (même si l’écriture est parfois difficile) et les endroits qui l’ont inspirés.

90% de ce qu’elle a écrit est issu de ses expériences de vie, de ses rencontres. D’ailleurs, si Maud est l’addition des personnages principaux de ses trois romans, les personnages secondaires correspondent à de véritables rencontres qui ont ponctuées son chemin.

Ses premiers chapitres ont été écrits sur Excel, un logiciel avec lequel elle se sentait à l’aise puisqu’elle l’utilisait dans le cadre de la stratégie d’entreprise (sa première vie). Elle le dit elle-même : elle vient de loin, comme quoi tout est possible pour tout le monde !

Kilomètre zéro achevé, son besoin de partage la pousse à rassembler une centaine d’amis et sa famille pour leur offrir. Il y a eu un tel engouement de leur part, qu’ils l’ont poussée à créer un blog puis à imprimer 500 exemplaires, puis 1000 puis 10.000 pour satisfaire la demande croissante. Un éditeur la repère alors et c’est le début d’une belle réussite littéraire. Aujourd’hui, ses romans sont traduits dans 23 langues partout dans le monde.

De nombreuses citations parsèment ses livres et début de chapitres. Maud aime en lire sur internet et les met de côté quand cela l’inspire. Quand elle a terminé d’écrire une histoire, elle pioche dans ce réservoir pour illustrer une idée développée dans chaque chapitre.

Ce que Maud Ankaoua nous a partagé

Je vous livre ici les phrases qui mont profondément touchées et que j’ai gardé en mémoire…

  • Nous sommes tous inspirants et nous avons tous quelque chose à offrir aux autres. La grande difficulté est d’oser.
  • Quand on travaille en décalage avec nos valeurs, on a une perte de sens. Compostelle est un chemin qui permet d’aller vers soi-même.
  • Souvent on n’écoute pas notre voix intérieure car l’intuition est très rapide (c’est un éclair que Dieu nous prête, selon Anne Barratin). Ce n’est pas rationnel et donc difficile à expliquer. L’intuition nous responsabilise et c’est le plus difficile à accepter de la part de notre ego. On ne peut plus reprocher aux autres ce qui nous arrive. Qu’on réussisse ou qu’on échoue, tout est grâce ou à cause de nous.
    Le conseil de Maud : notez vos intuitions, vous allez voir que chaque fois, vous êtes au bon endroit.
  • Le développement personnel, c’est mettre de la lumière sur nos fonctionnements, nos blessures, nos dossiers personnels… Accepter qui on est, un peu plus chaque jour.
  • L’amour est avant tout une histoire d’amour avec soi. Au lieu de chercher des histoires d’amour, on va vers l’autre avec un manque d’amour.
  • Parfois une phrase fait du bien et offre un déclic.
    Le conseil de Maud : ouvrir une page au hasard et voir ce que ça évoque en nous.
  • Vieillir est un luxe absolu qui n’est pas donné à tout le monde. Il est important aussi de retrouver la fraîcheur des plus jeunes.
  • Le voyage commence déjà au coin de sa rue quand on rencontre des personnes et que l’on prend le temps de les écouter…
  • Le chemin de Compostelle est une rencontre avec soi.
  • En se mettant à nue, elle s’est sentie aimée pour ce qu’elle était.
  • « Si un mot ou une phrase peut aider quelqu’un, alors j’ai raison de continuer. »
  • Les clés de l’amour vrai est connecté à soi. L’avantage est qu’on n’a pas à attendre quoi que ce soit de l’autre, tout est en nous. On donne son amour dans l’entièreté et non dans une moitié.

Des remerciements chaleureux de toutes parts

Les Femmes de Bretagne ont tenu à remercier Maud Ankaoua d’avoir fait le chemin jusqu’à Nantes, sans demander de contre-partie financière, pour que cette soirée voit le jour. Elles lui ont donc remis un sac contenant des cadeaux parmi lesquels des produits régionaux. Au vu de la réaction gourmande de Maud, il semblerait que c’était une excellente idée !

Femmes de Bretagne, organisatrices de la conférence dédicaces de Maud Ankaoua sur Nantes
Femmes de Bretagne, organisatrices de l'événement

Un prix viticole

Pour clôturer cette conférence avant une nouvelle séance de dédicaces, les Femmes de Bretagne ont mis à l’honneur la lauréate du Grand prix Clémence Lefeuvre : Louise Chéreau. Ce prix, ouvert à tous les producteurs de Muscadet, existe depuis 30 ans et sa particularité réside en son jury exclusivement féminin. La présidente du comité du grand prix, Anne Luneau, était également présente.

Louise Chéreau, lauréate du prix Clémence Lefeuvre 2023, entourée de Caroline Noel, Maud Ankaoua et Catherine Thibaudeau
Louise Chéreau, lauréate du prix Clémence Lefeuvre 2023
Anne Luneau et Louise Chéreau
De gauche à droite : Anne Luneau (présidente du comité du grand prix Clémence Lefeuvre) et Louise Chéreau (lauréate du concours 2023)

Envie d’en savoir plus…

Affiche du grand prix Clémence Lefeuvre 2023
Affiche pour les 30 ans du grand prix Clémence Lefeuvre 2023

Une soirée organisée par les Femmes de Bretagnes

Des femmes qui osent !

Cet événement a vu le jour grâce aux Femmes de Bretagne. Cette association regroupe 1600 adhérentes avec des coordinations (plus de 70) réparties sur toute la Bretagne et la Loire-Atlantique.

Femmes de Bretagne s’adresse à « toutes les femmes qui aimeraient bien mais qui n’osent pas, aux femmes qui ont un rêve mais qui ne sont pas sûres de pouvoir réussir à le réaliser, aux femmes qui ont envie de voler de leurs propres ailes un jour. »

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait ou que vous êtes déjà une femme entrepreneuse, et que vous partagez les mêmes valeurs de partage, échange, générosité, respect, solidarité et engagement, vous trouverez un merveilleux accueil auprès des coordinatrices bénévoles pour vous permettre de monter en compétences et vous aider à oser. Site : www.femmesdebretagne.fr/

Parmi ces Femmes de Bretagne, j’ai été particulièrement heureuse de retrouver Catherine Thibaudeau que j’avais eu la chance d’interviewer dans le cadre de l’émission « Les rendez-vous économiques » sur la thématique du bien-être du dirigeant (que vous pouvez regarder en cliquant ici). Catherine accompagne les professionnels et les particuliers afin qu’ils trouvent leur équilibre dans tous les domaines de leur vie. C’est ainsi qu’elle concilie bien-être alimentaire et protection sociale. Vous la retrouverez sur le réseau Linkedin (catherine-thibaudeau-40077856) et au sein des Femmes de Bretagne bien sûr ! Son site pour en savoir plus : https://catherinethibaudeau.fr/

Catherine Thibaudeau et Sophie Herrault
Catherine Thibaudeau et Sophie Herrault

Comment cela a-t-il vu le jour ?

Retour en arrière…

Des femmes se réunissent un soir. Elles se disent : « Tiens, et si on organisait une soirée avec une romancière qui nous inspire ? Bonne idée. Et si on proposait cette idée à Maud Ankaoua… »

Et oui, la loi de l’attraction, le fait de poser des intentions, ça fonctionne !

Et c’est déjà à ce moment-là que la magie a opéré…

Des partenaires de qualité

Femmes de Bretagne s’est associée avec des partenaires, sans qui cette soirée n’aurait pas eu lieu. Rappelons que cet événement était gratuit et ouvert au public.

Carobookine

Pétillante et pertinente dans ses questions, Caroline Noel est blogueuse littéraire. Habituée à organiser des événements littéraires, c’est grâce à elle que Maud Ankaoua s’est retrouvée à Nantes ! Ses questions ont rendu la conférence extrêmement dynamique et sont pour beaucoup dans la réussite de cette soirée.

Son site carobookine.com est une mine d’or pour tous ceux qui aiment lire. Vous pourrez aussi y découvrir son premier roman « Haut les cœurs« .

 

Caroline Noel (carobookine) et Sophie Herrault
Caroline Noel (carobookine) et Sophie Herrault

La librairie Coiffard

La plus vieille librairie de Nantes était présente à ce rendez-vous pour proposer, à ceux et celles qui ne les avaient pas encore, les trois romans de Maud Ankaoua parus aux éditions Eyrolles : « Kilomètre zéro – Le chemin du bonheur« , « Respire – Le plan est toujours parfait » et le petit dernier « Plus jamais sans moi« .

J’ai eu l’immense plaisir de retrouver Stéphanie Hanet, responsable des rencontres et animations en lien avec la librairie Coiffard. Je la remercie encore aujourd’hui d’avoir accepté de mettre en vente, lors de leur sortie, mes deux romans « Les amants de lumière » et « Je dangereux » au sein de ce temple dédiés aux livres. Elle avait permis que soit tourné une interview avec TV sur Erdre pour présenter ma romance (que vous pouvez regarder en cliquant sur ce lien).

Nostalgique ? Voici quelques articles souvenir…

Stéphanie Hanet - Librairie Coiffard
Stéphanie Hanet - Librairie Coiffard

L'université permanente de Nantes

Un grand merci également à l’Université permanente de Nantes qui a prêté gracieusement la salle où se déroulait la conférence.

Pour nous retrouver...

Prochaine dédicace avec Sophie Herrault

Retrouvez-moi au salon du livre de Damgan le Dimanche 13 Août 2023 de 9h à 19h.

Toutes les infos sur les dédicaces à venir sont sur la page d’accueil.

Partagez...

LinkedIn
Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Articles récents

Promo thrillers du 8 au 10.03.2024

Suspense livresque

9 thrillers pour un suspense livresque Une nouvelle saison démarre avec son lot de gémissements et de frissons. Êtes-vous certains qu’il ne s’agit que du vent dans les arbres… Et si tout autre chose se trouvait là, tapis dans l’ombre ? De nouveaux auteurs pour ce genre littéraire glaçant, que je vous laisse découvrir dans

Salon du livre 2024 de Saint-Nazaire

Sophie Herrault présente au salon à Saint-Nazaire Le salon du livre de Saint-Nazaire, aura lieu cette année le Dimanche 3 mars de 10h à 18h. Le Garage, 40 Rue des Halles, ouvrira ses portes pour accueillir 25 auteurs locaux. Nous pourrons nous y retrouver et j’aurai plaisir à vous dédicacer mes livres de développement personnel romancé :

Dédicaces avec Sophie Herrault en mars 2024

Dédicaces Mars 2024

Les dédicaces avec Sophie Herrault en Mars 2024 Pour tous les lecteurs inconditionnels des versions papier et des messages personnalisés, trois séances de dédicaces auront lieu en mars 2024 : Dimanche 3 Mars : Salon du livre de Saint-NazaireHoraires : 10h-19hLieu : Au garage, 40 Rue des Halles, 44600 Saint-Nazaire Samedi 23 et Dimanche 24

Rue (Vadym Mykhaylyuk de Pixabay)

Nouvelle – Paf

La nouvelle du 19ème concours du blog A propos d’écriture J’ai participé à la 19ème édition du concours de nouvelles du Blog A propos d’écriture. Les contraintes étaient mentionnées dans cet article :https://livres.sophieherrault.fr/19eme-concours-de-nouvelles-du-blog-a-propos-decriture/Il fallait notamment écrire une histoire en relatant les points de vue d’au moins trois personnages.  Je n’ai pas été primée pour mon

Le roman En quête d'un héritage de valeur de Sophie Herrault participe au Prix Fondcombe 2024

Prix Fondcombe 2024

Participation au prix Fondcombe 2024 Un Prix dédié aux auto-édités et petites maisons d’éditions francophones Ce prix est destiné à récompenser les auteurs dont les œuvres n’ont pas été publiées par de grands éditeurs. Faute de membres du jury suffisant pour lire l’ensemble des textes, le prix avait fait une pause. Il est de nouveau

Sophie Herrault et Maud Ankaoua
Retour en haut